Récits covidiens / récifs coralliens

Exposition d'art public éphémère

du 22 septembre au 31 octobre 2020

Les récifs coralliens abritent une très grande biodiversité marine et existeraient grâce à des interactions complexes avec leur environnement. Mais leur équilibre biologique reste fragile et on observe que plusieurs récifs blanchissent à cause du réchauffement climatique. Pourtant, on retrouve dans les massifs coralliens 33 % de la vie marine, alors qu’ils représentent moins de 1 % de la superficie totale des océans. Avec cette œuvre, l’artiste établit un lien entre les humains et les coraux : les uns et les autres vivent en colonies et sont de nature grégaire. La COVID-19 nous oblige à ralentir. Prenons une pause pour penser à l’impact de notre mode de vie sur les écosystèmes marins.

Cette œuvre s’inscrit dans la programmation culturelle des Voies actives sécuritaires dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications.

© 2016 Karine Fournier